Vous êtes ici : Accueil Les méthodes naturelles Questions qui fâchent "La continence imposée par les méthodes naturelles est une frustration, et elle peut fragiliser le couple ! »

Aller au contenu.

Témoignages

« La continence imposée par les méthodes naturelles est une frustration , et elle peut fragiliser le couple ! »

Elodie et Julien
  • L'avis cler Amour et Famille

    La continence effectivement réalise une frustration, car, elle va à l’encontre du désir profond du couple d’exprimer son amour à travers une relation sexuelle ; le couple se trouve en quelque sorte dans la situation suivante : « on veut, mais on ne peut pas »
    Le choix de vivre selon l’alternance de la fertilité est parfois facile à vivre, presque comme l’alternance des saisons qui s’écoulent tranquillement ; ce choix est parfois plus difficile à vivre, pour différentes raisons: des moments particuliers de la vie : après un accouchement, en préménopause ; lors de l’absence répétée d’un des conjoints, ou certains jours de découragement tout simplement, ou liés à de la fatigue, au stress de la vie professionnelle, ou des conflits conjugaux….Le couple pourra être tenté alors de remettre en cause ce choix exigeant. La continence demande alors un effort, une adaptation, une recherche pour accepter ce temps de la vie du couple, et le vivre au mieux en exprimant son amour autrement
    Ce temps de continence permet au couple de se poser certaines questions : « qu’est-ce que je veux vivre avec toi à ce moment ? vivre un moment de communion ? une recherche de plaisir ? qu’est- ce qui commande : le désir ou l’amour ? est-ce que nous croyons chacun que nous pouvons échanger notre amour pendant cette période autrement que par la relation sexuelle ? est-ce que nous nous croyons capable de gérer, de dépasser cette frustration ?…. ».


    Dans ces moments plus difficiles, ces questions permettent au couple de se replonger dans les motivations profondes de son choix des méthodes naturelles. Les conjoints peuvent aussi se remémorer tous les bénéfices, tous les fruits qu’elles apportent à leur couple.
    La frustration peut être vécue négativement, notamment si elle n’est pas verbalisée au cœur du couple ; ou bien si l’un des conjoint la subit plus qu’il ne la choisit et accumule des rancœurs non exprimées…..
    Mais la frustration a aussi un côté positif : « la frustration fait grandir ». L’attente creuse le désir de se retrouver En fait, la continence ne nie pas le désir, mais le reconnaît et le diffère ; elle le contient et le maîtrise, un peu, comme une rivière endiguée qui conserve toute son énergie créatrice….Et le but de la maîtrise de soi, c’est le bien véritable de la personne, c’est mettre le désir canalisé au service de l’amour.
    Le couple est invité à faire de ce temps de désir contenu un temps de préparation pour les retrouvailles de la relation sexuelle. Et il pourra colorer cette attente par toute sa créativité : certains vont au resto ensemble, ou au cinéma, ou en profitent pour dialoguer sur certains sujets……
    La relation sexuelle s’inscrit dans la vie entière du couple. Ce qui construit le couple, c’est aussi le dialogue, le pardon, la tendresse échangée tout au long du jour les multiples signes d’attention, éventuellement la vie de prière ensemble….Tout cela solidifie, cimente le couple et lui permet de passer les moments plus difficiles. C’est donc aussi dans ces domaines que le couple doit porter son attention. Sinon effectivement, des frustrations mal vécues, non exprimées, mal gérées peuvent fragiliser un couple.

     

Logo CLer Amour et Famille