Aller au contenu.

La glaire cervicale

Le signe qui annonce la période fertile et l’ovulation

Toute femme a souvent remarqué « des pertes blanches » à certains moments de son cycle, ou a observé une substance transparente à la vulve tout en se sentant humide dans la journée à cet endroit. Ces sécrétions sont normales. Il s’agit de la glaire cervicale, sécrétée par le col de l’utérus, et qui s’écoule ensuite dans le vagin et peut être ressentie ou vue à la vulve. La glaire est sécrétée plusieurs jours avant l’ovulation prévenant la femme que celle-ci approche.

Il est possible de repérer avec précision le démarrage de la période fertile grâce au signe de la glaire.


En début de cycle après les règles,

la plupart du temps, la femme se sent sèche au niveau de la vulve et n’observe pas de glaire.

Ensuite la glaire apparaît et s’écoule souvent au moins 6 jours : il y a une évolution au niveau de la sensation ressentie (d’humide à mouillée voir lubrifiée) et de l’observation à la vulve (glaire collante et opaque, puis de plus en plus transparente et étirable). Le couple est alors en période fertile

A l’approche de l’ovulation,

la glaire atteint son maximum de filance et de transparence. Elle est parfois tellement liquide qu’elle ne peut pas être recueillie, mais la femme peut sentir nettement son écoulement et une grande sensation de mouillé.

Ce moment du cycle est souvent caractéristique et la plupart des femmes le repère facilement.
Le dernier jour de cette glaire filante et/ou sensation de mouillé est appelé « jour sommet ». On le connaîtra avec certitude le lendemain.

L’ovulation à lieu à 80 % dans les 24h suivant le jour sommet.
Le moment précis de l’ovulation reste non décelable par la femme elle-même, mais peut en être approché par d’autres signes qui corroborent celui de la glaire.

Après le jour sommet,

la glaire s’épaissit, redevient opaque et disparaît. La sensation aussi change d’un jour à l’autre. Parfois, selon le profil hormonal, le jour sommet n’est pas très net et la glaire met plus de temps à retrouver ses caractéristiques de la période infertile. La température sera alors d’une grande aide.
La femme est entrée dans la période post-ovulatoire jusqu’aux règles suivantes. Parfois un peu de glaire peut apparaître un peu avant les règles, prévenant en quelque sorte que celles-ci sont proches.
 

 

 

>> Comment observer la glaire ??

Logo CLer Amour et Famille