Aller au contenu.

Interpréter le signe de la glaire

Le signe de la glaire permet de connaître l’entrée dans la période fertile

Généralement, après les règles la femme se sent sèche à la vulve (ou ne sent rien qui s’écoule dans le vagin, et aucune sensation à l’entrée de la vulve).
La période fertile démarre le 1er jour de glaire sentie et/ou vue, la sensation d’humidité pouvant souvent précéder l’observation de la glaire.
Pour pouvoir prendre en compte le signe de la glaire et l’interpréter, il faut avoir trouvé au moins 6 jours de glaire

 

Consigne pour le début du cycle

appelées encore consignes de la période de latence (qui va du 1er jour des règles au 1er jour de glaire sentie et/ou vue)
- Pas de rapport sexuel pendant les règles car infertilité inconnue sauf sous certaines conditions (*),
- observation de la glaire pendant la journée et union possible le soir, pas 2 soirs consécutifs (car le lendemain le sperme s'écoule et peut gêner l'observation de la glaire)
- arrêt des unions dès l'apparition de glaire

(*)le couple est non fertile les 4 premiers jours des règles si la femme a moins de 35 ans et si, dans l’année qui précède, tous ses cycles étaient de 26 jours ou plus.

Pour certaines femmes Le signe de la glaire, permettant de définir la première partie non fertile du cycle, peut être plus difficile à cerner. Un double contrôle peut être appliqué, soit par le signe du col , soit par le double contrôle calcul .Un moniteur pourra vous aider si besoin


Parfois, l’épisode de glaire n’est pas suivi d’un décalage de température; le couple devient alors infertile après cet épisode de glaire, à partir du 4ème soir sans observation ni sensation de glaire (on rencontre surtout cela après un accouchement, un arrêt de pilule, en préménopause, et lors de cycle très irréguliers)

 

>> Interpréter le signe de la température

>> Synthèse de l'interprétation des signes de fertilité.

Logo CLer Amour et Famille